Aller au contenu principal
Accessibilité
Contraste
Zoom de texte
Police (dysléxie)
  Noir et Blanc
Ajouter une sélection

La vie mensongère des adultes

new Nouveauté
Noter ce document

Aucune note

299050 La vie mensongère des adultes
Notre avis:
On ne lit pas un roman d’Elena Ferrante, on l’écoute. Car l’auteure Italienne est avant tout une merveilleuse conteuse. Dans un récit à la première personne, elle nous raconte une histoire, c’est à la fois très écrit et très simple. Ça coule, on se laisse bercer par les mots, porter par l’histoire et l’on sait que rien ne nous fera refermer le livre. Certains thèmes de ce roman ont déjà été abordés dans l’Amie prodigieuse, l’adolescence, la difficulté et le besoin de s’élever par l’instruct    On ne lit pas un roman d’Elena Ferrante, on l’écoute. Car l’auteure Italienne est avant tout une merveilleuse conteuse. Dans un récit à la première personne, elle nous raconte une histoire, c’est à la fois très écrit et très simple. Ça coule, on se laisse bercer par les mots, porter par l’histoire et l’on sait que rien ne nous fera refermer le livre. Certains thèmes de ce roman ont déjà été abordés dans l’Amie prodigieuse, l’adolescence, la difficulté et le besoin de s’élever par l’instruction, et toujours Naples et ses contrastes, mais c’est toujours avec une authenticité étonnante qu’Elena Ferrante fait vivre ses personnages. Ceux de Giovanna, Vittoria et les autres restent longtemps en nous une fois le livre refermé et l’on se prend à penser que peut-être, dans quelques mois, on pourrait les retrouver … Recommandé par Pascale, médiathèque de Montgiscard
Extrait:
"Deux ans avant qu'il ne quitte la maison, mon père dit à ma mère que j'étais très laide."Giovanna, fi lle unique d'un couple de professeurs, vit une enfance heureuse dans les hauteurs de Naples. L'année de ses douze ans, elle surprend une conversation dans laquelle son père la compare à Vittoria, une tante à la réputation maléfi que. Bouleversée par ce rapprochement aussi dévalorisant qu'inattendu, Giovanna va chercher à en savoir plus sur cette femme. En fouillant l'appartement, elle déniche d    "Deux ans avant qu'il ne quitte la maison, mon père dit à ma mère que j'étais très laide."Giovanna, fi lle unique d'un couple de professeurs, vit une enfance heureuse dans les hauteurs de Naples. L'année de ses douze ans, elle surprend une conversation dans laquelle son père la compare à Vittoria, une tante à la réputation maléfi que. Bouleversée par ce rapprochement aussi dévalorisant qu'inattendu, Giovanna va chercher à en savoir plus sur cette femme. En fouillant l'appartement, elle déniche de rares photos de jeunesse sur lesquelles son père se tient aux côtés d'une personne mystérieusement recouverte de feutre noir. Elle décide alors d'aller à la rencontre de cette Zia Vittoria habitant les quartiers pauvres de Naples. Dans cette partie de la ville qui lui était inconnue, l'adolescente découvre un autre univers social, une façon d'être plus spontanée. Incitée par sa tante à ouvrir les yeux sur les mensonges et les hypocrisies qui régissent la vie de ses parents, elle voit bientôt tout le vernis du monde des adultes se craqueler. Entre grandes espérances et cuisantes désillusions, Giovanna cherche sa voie en explorant les deux visages de la ville, comme deux aspects de son identité qu'elle tente de concilier

Localisation et disponibilité

Localisation Emplacement Côte Statut
M
ROMANS ADULTER FER en emprunt
D
ROMANS ADULTER FER en emprunt
B
ROMANS ADULTER FER en emprunt
3 550066218 978-2-07-289921-8 Elena FERRANTE 408968 Gallimard ROMAN ADULTE

En savoir plus

5 La vie mensongère des adultes Elena FERRANTE 978-2-07-289921-8