Aller au contenu principal
Accessibilité
Contraste
Zoom de texte
Police (dysléxie)
  Noir et Blanc
Ajouter une sélection

Un jour viendra couleur d'orange

new Nouveauté
Noter ce document
5/5 (1 notes)
299948 Un jour viendra couleur d'orange
Notre avis:
Tandis que le pays s’embrase de colères, Geoffroy, treize ans, vit dans un monde imaginaire qu’il ordonne par chiffres et par couleurs. Sa pureté d’enfant « différent » bouscule les siens : son père, Pierre, incapable de communiquer avec lui et rattrapé par sa propre violence ; sa mère, Louise, qui le protège tout en cherchant éperdument la douceur. Et la jeune Djamila, en butte à la convoitise des hommes, fascinée par sa candeur de petit prince. Fureurs, rêves et désirs s’entrechoquent dans    Tandis que le pays s’embrase de colères, Geoffroy, treize ans, vit dans un monde imaginaire qu’il ordonne par chiffres et par couleurs. Sa pureté d’enfant « différent » bouscule les siens : son père, Pierre, incapable de communiquer avec lui et rattrapé par sa propre violence ; sa mère, Louise, qui le protège tout en cherchant éperdument la douceur. Et la jeune Djamila, en butte à la convoitise des hommes, fascinée par sa candeur de petit prince. Fureurs, rêves et désirs s’entrechoquent dans une France révoltée. Et s’il suffisait d’un innocent pour que renaisse l’espoir ? Grâce à la qualité de son écriture Grégoire Delacourt nous emmène dans un récit-fable, magique. Les personnages sont attachants et leur psychologie étudiée. Immigration, radicalisation, gilets jaunes, violences faites aux femmes, difficulté d'assumer une différence, image détériorée de la police ... bref, tous les sujets qui font malheureusement notre actualité quotidienne prennent ici sens, dans une grande simplicité et avec le ton juste. Grégoire Delacourt nous explique la vie telle qu'elle est aujourd'hui. Son livre est le récit d'une fresque sociale, au détour d'un carrefour giratoire. Recommandé par Isabelle, médiathèque de Baziège
Extrait:
Pierre ne demandait pas la lune, juste un bout. Avec sa femme, Louise, leur fils Geoffroy et son amie Djamila, ils vont manquer de tout perdre. Et puis, à défaut de lune, choisir la vie, aller vers la lumière. A l'aube d'un matin de novembre, dans le Nord de la France, un groupe de copains se poste sur un rond-point et décide de l'occuper. Parmi eux, Pierre, vigile à mi-temps dans un supermarché après un licenciement, exprime enfin une colère longtemps contenue. Au fil des journées de mobilisat    Pierre ne demandait pas la lune, juste un bout. Avec sa femme, Louise, leur fils Geoffroy et son amie Djamila, ils vont manquer de tout perdre. Et puis, à défaut de lune, choisir la vie, aller vers la lumière. A l'aube d'un matin de novembre, dans le Nord de la France, un groupe de copains se poste sur un rond-point et décide de l'occuper. Parmi eux, Pierre, vigile à mi-temps dans un supermarché après un licenciement, exprime enfin une colère longtemps contenue. Au fil des journées de mobilisation, le fossé se creuse avec sa femme, infirmière en soins palliatifs, et Geoffroy, leur fils de treize ans, garçon singulier qui lui a toujours fait peur. Un fils qui refuse d'être touché, classe tout par couleur, compte la taille exacte de ses foulées, et retient tout ce qu'il lit, en silence. Quand Pierre l'oblige à jeter un cocktail molotov sur un bâtiment public, Louise le quitte, épuisée par la violence de son mari et déterminée à protéger Geoffroy. Le garçon est différent, isolé, rejeté par les jeunes du collège et du quartier. Seule Djamila, quinze ans, est fascinée par son invraisemblable mémoire, ses manies, sa candeur de petit prince venu d'ailleurs. Un lien se noue, qui entraîne bientôt les deux adolescents sur le territoire inconnu de l'amour et les conduit à se réfugier dans la forêt, à l'abri de la violence du monde. Homme des bois solitaire et généreux, Hagop leur apprend les noms des arbres et les chants des oiseaux, faisant de sa cabane un refuge accueillant. Peinture sociale, histoires d'amour et roman initiatique, Un jour viendra couleur d'orange tisse magistralement le drame de ses personnages. Grégoire Delacourt nous entraîne au rythme haletant d'une écriture habitée par l'urgence vitale de ses héros, leurs contradictions, leurs désirs et leurs peurs. La rage de Pierre, le don de soi de Louise, la singularité de Geoffroy, l'oppression subie par Djamila et le retrait du monde d'Hagop, autant de luttes qui s'entrechoquent puis se rejoignent. Car selon les mots d'Aragon «  Un jour pourtant un jour viendra couleur d'orange (') Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche  »' Poignant et lumineux

Localisation et disponibilité

Localisation Emplacement Côte Statut
M
ROMANS ADULTER DEL en emprunt
B
ROMANS ADULTER DEL en emprunt
3 550067115 978-2-246-82491-6 Grégoire DELACOURT 23050 Grasset ROMAN ADULTE

En savoir plus

5 Un jour viendra couleur d'orange Grégoire DELACOURT 978-2-246-82491-6